Partager sur

tous les portraits

Il existe une large littérature sur la question du mariage interreligieux.

“ Couples mixtes pour le meilleur et pour le pire : voyage dans l’intimité de familles juives et non juives ”

Pierre chouchan - 2000
Éditeur Romillat

“ Un mariage mixte ou presque ”

Soly Franco - 2014
édition Publibook

“ Juifs d'un côté - Portraits de descendants de mariages mixtes entre juifs et chrétiens ”

Catherine Grandsard
éditions du seuil / Les empêcheurs de penser en rond

témoigner à propos
  • court-métrage
  • décryptage
  • témoignages

Les mariages interreligieux sont-ils autorisés en Israël ?

+ en israël, seuls les mariages religieux sont reconnus par l’État :

ils doivent être célébrés par un représentant de la religion, donc seulement un rabbin orthodoxe pour les Juifs, un imam pour les Musulmans, un prêtre pour les Catholiques.

0:00 HD

« En Israël, le mariage entre les
Arabes et les Juifs reste un vrai
tabou. »

Professeur Nissim Mizrachi, département de
sociologie et anthropologie à l'université de Tel Aviv.

Les Juifs ne peuvent donc se marier qu’entre eux. Il en est de même pour les Musulmans et les Chrétiens.

La seule solution pour qu’un couple d’origine religieuse différente puisse se marier est que l’un des deux partenaires accepte de se convertir.

La société israélienne compte de ce fait très peu de mariages interreligieux : seuls 5 à 10% des couples israéliens sont issus de religions différentes.

Les couples Juifs -Arabes ne représentent que 0,00% de la population israélienne.