Partager sur

tous les portraits

Les télévisions indiennes ont largement traité l’événement, en insistant sur l’enthousiasme des habitants des enclaves bangladaises qui vont acquérir la nationalité indienne.

Si tous les habitants des enclaves bangladaises en Inde ont choisi de rester sur leurs terres et de devenir Indiens, quelques centaines d’Indiens des enclaves situées au Bangladesh ont décidé de regagner l’Inde. Un processus de réinstallation est en cours dans la région de Cooch Behar.

témoigner à propos
  • court-métrage
  • décryptage
  • témoignages

0 enclaves sont recensées le long de la frontière

0 enclaves indiennes sur le territoire du Bangladesh
0 enclaves bangladaises sur le territoire indien

Elles abritent environ 0 000 personnes

Officiellement, celles-ci sont ressortissantes du pays auquel appartient l’enclave. En réalité, ces confettis de territoire sont des zones de non-droit abandonnées par les deux gouvernements.

0:00 HD

« De la naissance à la mort, à
chaque instant, il y a des
violations des droits de l’homme. »

Diptiman Sengupta, militant des droits

Après des décennies de négociations, l’Inde et le Bangladesh ont signé en 2011 un accord de rétrocession.

+ Effectif le 1er août 2015, il permet aux habitants des enclaves d’acquérir la nationalité du pays qui les entoure, ou de migrer vers leur pays d’origine.

Le processus est complexe mais s’il aboutit, Mohammed et Shanara deviendront des citoyens indiens à part entière.